play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
  • cover play_arrow

    AnimKids

Dernières News

Retour de la Comédie Musicale Black Butler : Musical Kuroshitsuji Kishuku Gakkô no Himitsu

today24/06/2024 11

Arrière-plan
share close

Le compte X officiel des comédies musicales adaptées du célèbre manga Black Butler de Yana Toboso a annoncé samedi que la comédie musicale Musical Kuroshitsuji Kishuku Gakkô no Himitsu fera son grand retour cette année.

Dates et Lieux des Représentations

  • Centre des Arts du Spectacle de Hyogo : Les représentations auront lieu les 7 et 8 septembre.
  • Tokyo Dome City Hall : Le spectacle se tiendra du 21 au 29 septembre.

À Propos de la Comédie Musicale

Musical Kuroshitsuji Kishuku Gakkô no Himitsu est l’une des adaptations scéniques les plus appréciées de l’univers de Black Butler. Elle plonge les spectateurs dans une intrigue mystérieuse et captivante, fidèle à l’esprit gothique et sombre du manga original. Les performances des acteurs, les décors somptueux et la musique envoûtante promettent une expérience immersive pour les fans de la série.

L’Univers de Black Butler

Créé par Yana Toboso, Black Butler est un manga qui mélange mystère, surnaturel et aventure. Il raconte l’histoire de Ciel Phantomhive, un jeune comte anglais, et de son majordome démoniaque Sebastian Michaelis. Ensemble, ils résolvent des crimes pour la reine Victoria tout en cherchant à venger la mort des parents de Ciel. La série a connu de nombreuses adaptations, y compris des anime, des films et des comédies musicales.

Conclusion

Le retour de Musical Kuroshitsuji Kishuku Gakkô no Himitsu est un événement très attendu par les fans de Black Butler. Les représentations promettent de capturer l’essence du manga et d’offrir une expérience théâtrale mémorable. Notez bien les dates et préparez-vous à plonger dans l’univers fascinant de Black Butler cette année au Centre des Arts du Spectacle de Hyogo et au Tokyo Dome City Hall.

Écrit par: animix

Rate it
0%