play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
  • cover play_arrow

    AnimKids

Cinéma

“Black Jack: Le Chirurgien de l’Ombre” – Un Homme, un Mystère, une Légende

today26/04/2024 7

Arrière-plan
share close

Le site officiel de la série live adaptée du manga Black Jack d’Osamu Tezuka a dévoilé aujourd’hui sa sortie pour le 30 juin prochain. On apprend également que Marika Matsumoto se joint au casting pour donner vie à une patiente qui souffre de Leontiasis ossea – les os du visage se déforment et lui confèrent l’aspect d’un lion. Sur le visuel ci-dessous, on peut voir la jeune femme dans ses trois états : au centre avant d’être touchée par le syndrome, à gauche lorsque le syndrome l’affecte, et à droite lorsqu’elle porte un masque de cheval pour cacher son apparence. On trouve Issei Takahashi en tête d’affiche. On peut également nommer Shizuka Ishibashi, Takayuki Yamauchi, Eiji Okuda, Tetsuya Chiba, Ryōsuke Mikata, Takashi Yamanaka, Kai Inowaki, Isao Hashizume, Shōhei Uno, et Taichi Saotome. Cette série live, la première depuis le drama sorti en 2000, adaptera une sélection d’épisodes du manga d’origine. Elle est attendue pour cette année. On y trouvera Issei Takahashi dans le rôle principal.

Hidei Jôjô signe la réalisation. Yoshiko Morishita signe les scripts. Takashi Ohmama compose la musique. Isao Tsuge est au design des costumes et à la supervision des designs des personnages.

Black Jack a été sérialisé dans le Weekly Shōnen Champion (des éditions Akita Shoten) entre 1973 et 1984. Depuis, le manga a été adapté à de nombreuses reprises en anime, et de nombreux spin-offs (signés de différents auteurs) ont vu le jour. En France, le titre a été publié une première fois chez Glénat, de manière incomplète en 1996. Le titre est annoncé de retour chez Isan Manga.

Black Jack, chirurgien sans diplôme qui opère dans la clandestinité et qui demande des sommes astronomiques pour ses interventions, est un personnage ténébreux et hors-la-loi. Il passe sa vie à sauver celle des autres. En revanche, la société médicale refuse de l’admettre comme médecin. Ils nient même son existence. Black Jack pratique tranquillement dans sa petite clinique avec son assistante Pinoko, qu’il a volontairement sauvée auparavant. Des patients, diagnostiqués avec des maladies rares, lui rendent visite avec l’espoir d’être enfin soignés, quelles que soient les circonstances morales.

Plusieurs adaptations du titre sous la forme d’anime ou de spin-offs d’autres auteurs ont vu le jour au fil des ans. Au Japon, un film live est même sorti en 1977, suivi d’une série live en 1981, d’une vidéo en 1995, d’un épisode spécial en 2000, puis un autre spécial en 2011. Une série live, chinoise, a été annoncée par Beijing Enlight Pictures lors d’un communiqué de presse. C’est sa subsidiaire Coloroom Pictures, qui assure sa production.

“Black Jack Kikai no Shinzô – Heartbeat Mark II”, un nouveau manga partiellement créé par IA, est sorti le 22 novembre dans le Weekly Shônen Champion.

Écrit par: animix

Rate it
0%