play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
  • cover play_arrow

    AnimKids

FanFics

Kitsune à la colo Episode 1

today01/07/2024 16 12 5

Arrière-plan
share close

Nous sommes le premier juillet. Le car conduit par Kader s’arrête à la colonie de vacances. Kitsune et ses copains sont heureux d’être arrivés pour passer leurs vacances tous ensemble. Ils font la connaissance de leurs monos.

-Bonjour les enfants. Moi, c’est Christine. Vous connaissez déjà Kader. Voici Léa et Philippe. Et il en manque un. TOTOR, VIENS ICI!

Totor: Pourquoi tu cries? Il se passe quoi?

Christine: Il se passe que les enfants sont arrivés.

Totor: Et alors?

Christine: Alors on doit s’en occuper!

Totor: Déjà?

Christine: Bien sûr, on ne va pas attendre que la rentrée arrive.

Philippe: Moi, je ne pourrais pas trop m’en occuper tout de suite parce que j’ai des copies du bac à corriger. Je dois impérativement les rendre pour la fin de la semaine. Pas facile de concilier mon métier de prof avec celui d’animateur de colo car l’un commence alors que l’autre n’est pas encore terminé.

Christine: On sait bien que tu n’es pas opérationnel tout de suite. Le directeur est d’accord avec ça.

Michael: Hé ben moi, j’ai déjà fini tous mes devoirs de vacances durant le trajet en car.

Léa: Tu es rapide. Par contre, le car est arrivé ici avec plus d’une heure de retard.

Kader: Ben heu…

Cédric: C’est la faute à Hugues. On a été obligé d’attendre qu’il arrive.

Hugues: C’est pas de ma faute si mes parents ont crevé une roue.

Kader: Je ne pouvais pas rattraper le retard. J’ai préféré respecter les limitations de vitesse.

Christine: Tu as bien fait de ne pas commettre d’imprudence.

Totor: Tu pouvais même mettre davantage de temps, on n’est pas pressé.

Kader: Je me suis arrêté à un moment car Fanny avait besoin de faire pipi. Le trajet a été difficile car Adrien est tombé par la fenêtre en faisant des doigts d’honneur aux conducteurs de voitures, il a réussi à se raccrocher mais j’ai été obligé de m’arrêter.

Totor: Je le reconnais, c’est le petit con de la dernière fois que ses parents n’arrivent pas à calmer.

Reconnaissant le type qui lui a foutu une grosse gifle à France travail, Adrien devient blanc comme un linge et silencieux.

Léa: Wahou. D’un simple regard, tu as réussi à le calmer! Je comprends pourquoi le directeur t’a nommé chef d’équipe.

Christine: Justement, à toi de nous dire ce que l’on fait.

Totor: C’est simple. Les enfants vont mettre leurs valises dans les chambres et découvrir la colo.

Samia: Mes sacs sont trop lourds. Les garçons, vous m’aidez à les porter?

Anthony: Il ne fallait pas prendre tout le contenu de ta chambre. On dirait que tes valises vont exploser.

Samia: Puisque c’est comme ça, je ne vous prêterai pas ma poupée!

Lou: Pas grave, j’ai la mienne.

Cédric: Tu crois que nous on joue à la poupée? C’est pour les filles!

Roger: Non, moi aussi j’en ai une.

Dans un grand brouhaha, les enfants s’élancent en courant vers le bâtiment.

Christine: Cela s’est bien passé mais Totor aurait pu éviter d’arriver débraillé avec une canette de bière à la main. Cela fait une très mauvaise première impression!

Totor: Je ne savais pas, je débute.

Christine: Ah bon? Le directeur nous a pourtant raconté que tu as une grande expérience professionnelle.

Véronique: Je n’ai pas trouvé ma valise dans le car.

Christine: C’est pas vrai. Kader en a encore oublié une sur le parking!

Véronique: Comment je vais faire? Tous mes vêtements sont dedans.

Christine: On va la retrouver mais en attendant, tu demanderas à tes copines de te prêter des affaires.

Samia: Oui, tu peux compter sur moi.

Véronique: C’est gentil mais je n’aime pas le rose. Je préfère encore être toute nue!

Florian: Youpi! J’ai hâte de voir ça!

Écrit par: JF Le Fur

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

0%