play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
  • cover play_arrow

    AnimKids

interviews

Interview de Jerôme Alquie

today08/06/2023 111 2

Arrière-plan
share close

Synopsis :

Une aventure inédite, en BD couleurs, des chevaliers du Zodiaque !
Depuis la nuit des temps les Dieux de L’Olympe s’affrontent pour le contrôle de la Terre. Face à eux se dresse la Déesse Athéna, aidée de ses chevaliers ! Alors qu’un nouvel adversaire entre en scène, c’est le futur même des Chevaliers qui se trouve en danger. Ikki, le chevalier de bronze du Phénix, saura-t-il dénouer les fils du destin ?

L’interview : 

  • En combien de tome votre bd ?

La série s’étendra sur 5 volumes. Même si l’histoire fera intervenir tous les chevaliers de bronze d’Athéna à chaque album, l’idée sera de faire en sorte que l’un d’entre eux soit mis en avant par rapport aux autres à chaque fois. Le tome 1 donnera ainsi la part belle à Ikki, le chevalier Phénix.

  • Quelle periode se situe cette bd ?

Le tome 1 commence à la fin de l’attaque des chevaliers d’argent au Japon contre Seiya et ses amis, et juste avant que le Grand pope ne demande à Milo et Aiolia d’aller au Japon résoudre le problème des chevaliers de bronze et de l’armure d’or du sagittaire. une bref

  • Pourquoi cette bd ?

C’est l’envie de lier la passion des dessins animés de mon enfance et le plaisir de travailler sur la bande dessinée, un format que je trouve très intéressant et captivant.

Je connais Saint Seiya depuis son arrivée au Club Dorothée en 1988. Dès les premiers épisodes des Galaxian Wars cela m’a totalement passionné et cela a atteint des sommets avec l’arrivée des chevaliers d’or. J’imaginais d’une semaine à une autre ce qui allait bien pouvoir se passer dans l’épisode suivant.

Alors après avoir réalisé Albator mémoires de l’Arcadia aux éditions Kana en collaboration avec Leiji Matsumoto, son créateur original, l’envie de renouveler l’exercice sur la superbe licence de Saint Seiya est venue naturellement ! Et collaborer avec le Japon et plus particulièrement Masami Kurumada est une chance et un honneur !

Écrit par: animix

Rate it
0%